Comment améliorer sa façon d'écrire ?

Vous vous inquiétez de savoir si votre écriture est assez bonne ? Je te vois hocher la tête. Vous n'êtes pas seul. Tout écrivain a des doutes sur son écriture.

Ce qui est bien, c'est que l'écriture est un voyage. Chaque phrase que vous écrivez est un pas dans la bonne direction et fait de vous un meilleur écrivain. Au cours de ce voyage, vous pouvez soit parcourir la longue route, soit utiliser des raccourcis. Utiliser des raccourcis signifie apprendre à repérer et à corriger les erreurs afin de mieux écrire.

Voici sept correctifs instantanés qui amélioreront votre écriture.

Mais... qu'est-ce qu'une bonne écriture ? Les écrivains inexpérimentés pensent que la " bonne " écriture est élaborée. Non, bien écrire, c'est simple.

1 : L'art du naturel

Jetez un coup d'oeil à un exemple d'écriture élaborée ci-dessous (j'ai trouvé des exemples d'écriture dans des livres gratuits de Kindle choisis au hasard).

C'est l'histoire d'une jeune fille qui est à la maison avec son jeune frère quand un orage frappe. Les lumières s'éteignent. Voici comment l'auteur décrit la scène :

Un abîme d'ébène a réclamé la tanière.

J'en déduis que la pièce s'est obscurcie.

Peut-être que l'auteur a consulté un thésaurus pour créer une phrase avec des mots spéciaux. Mais tout ce qu'elle a réussi à faire, c'est de jeter le lecteur hors de l'histoire.

Si vous voulez garder le lecteur immergé dans votre histoire ou votre article, vous devez écrire aussi simplement que possible.

Évitez d'écrire qui attire l'attention sur vous.

Vos paroles doivent être naturelles. Imagine juste répondre à la question de ton voisin sur la coupure de courant d'hier soir : "Un abîme d'ébène a réclamé la tanière."

Je pense que vous auriez un drôle d'air...

La solution :

Lisez chaque phrase à haute voix pour voir si elle semble naturelle ou artificielle.

2 : Est-ce évident ?

Lorsque vous commencez à éditer votre texte, supprimez tout ce qui est déjà implicite. Regardez la phrase suivante :

La seule luminescence est venue sous la forme de la pleine lune qui brillait d'un ciel étoilé.

J'imagine que l'écrivain essayait de dire quelque chose comme : "La seule lumière venait de la pleine lune."

En général, la lune brille d'en haut, d'accord ? Ainsi, quand l'auteur écrit, "...qui brillait d'un ciel étoilé", il dit ce qui est déjà évident.

La solution

Prenez votre couteau à mots et coupez ce qui est redondant.

3 : Bien serré, c'est bien

Jetez un coup d'œil à cet extrait d'un roman à suspense qui se lit comme une annonce immobilière :

Le soleil de fin d'après-midi s'est répandu à travers les fenêtres faisant face au balcon, du sol au plafond.

Le temps que le lecteur tombe sur les mots " balcon " et " du sol au plafond ", le suspense s'est longtemps évaporé.

Pour retenir l'attention de vos lecteurs, vous devez vous débarrasser des mots inutiles.

La solution

Découpez tous les adjectifs et adverbes et réintroduisez seulement ceux qui sont absolument nécessaires.